19h40 - 20h10, Salle Maxi

Pour l’historien, l’opéra-ballet de Rameau « les Indes Galantes » est une archive permettant de documenter le colonialisme moderne. Mais la proposition qu’en font Clément Cogitore, metteur en scène et Bintou Dembélé, chorégraphe – avec le chef Leonardo García Alarcón – à l’Opéra Bastille, en 2019, redonne à voir le chef-d’œuvre du début du XVIIIe siècle. À travers eux, cet opéra de 1736 devient un sujet pleinement contemporain, entre frontières du classique et du hip-hop. L’histoire de cette proposition et la performance de ce spectacle ont été saisies à travers le regard du réalisateur Philippe Béziat qui en a fait un film en 2020. C’est l’histoire de ces regards qu’il met en image et en récit et c’est un nouvel objet artistique qu’il donne à étudier aux chercheur·es. C’est ce dont il viendra nous parler.

 
© Little Shao/OnP
© Little Shao / Opéra national de Paris
 

À propos de l'intervenant

Pour le cinéma, Philippe Béziat réalise les documentaires-opéra Indes galantes, avec Clément Cogitore, Leonard Garcìa Alarcòn, Bintou Dembélé et les danseurs de sa compagnie (2020), Traviata et nous, avec Natalie Dessay et Jean-François Sivadier (2012),  Noces, Stravinsky-Ramuz, avec Dominique Reymond et Mirella Giardelli (2012) ainsi que Pelléas et Mélisande, le chant des aveugles, avec Olivier Py et Marc Minkowski (2008).
La plupart de ses films documentaires sont destinés à la télévision, comme récemment Claudio Monteverdi aux sources de l’opéra (2017) ou Jacques Prévert, paroles inattendues (2017).
Co-réalisé avec l’écrivain Sylvain Prudhomme autour des personnages de son roman Les Grands, le film Tout Puissant Mama Djombo est en cours de tournage à Montreuil, Lisbonne et Bissau.
Philippe Béziat filme également opéras, ballets, concerts ou pièces de théâtre : ainsi l’été dernier Italienne, scène & orchestre de Jean-François Sivadier en partie recréé pour la caméra à la MC93 ou, cet été au Festival d’Aix-en-Provence, la dernière création de Kaija Saariaho,  Innocence, dans la production de Simon Stone.