À partir de 18h, 4e étage, en continu jusqu'à 22h30

Les progrès techniques et technologiques en matière de santé sont des sujets qui alimentent de nombreux débats. Si trafiquer le vivant peut parfois faire froid dans le dos, la problématique principale de la biologie de synthèse n’en reste pas moins d’améliorer des conditions de vie existantes. En pleine préparation du renommé concours iGem organisé par le MIT (dont l’étape finale se déroulera à Boston en octobre 2019), un groupe d’étudiants nantais vous présentera ses recherches et discutera avec vous des problématiques d’éthique et d’ingénierie destinées à mieux comprendre les principes qui régissent le vivant. Loin d’eux l’idée de créer un homme-machine, la biologie de synthèse propose d’améliorer l’accessibilité au mieux vivre pour tous...mais jusqu’où pourront-ils aller ?

Cet atelier est proposé en partenariat avec les étudiants de la Faculté des Sciences et des Techniques dans le cadre de la préparation au concours international iGem, organisé par le MIT.

logo igem
Retrouvez-les sur leur page Facebook IGEM Nantes !
Plus d'infos sur www.igem.org